chanpignon

plante

ponton

bassin

exotique

fleur

fontaine

menhir

pont

Evaporation journalière du Grand Bassin environ/= 400 m2

« Très important à connaître »

Pompe de forage 2,2 m3/heure
(Réglage du débit manuel à la vanne du tuyau de sortie de l’eau du puits artésien, selon l’œil en fonction des saisons)

Hiver (début) 1 cm/jour 2 m3 à 8 m3 soit 2 heures
Hiver (fin) 2 cm/jour 4 m3 à 8 m3 soit 4 heures
Printemps (début) 3 cm/jour 8 m3 à 12 m3 soit 6 heures
Printemps (fin) 4 cm/jour 12 m3 à 16 m3 soit 8 heures
Eté (début) 5 cm/jour 16 m3 à 20 m3 soit 10 heures
Eté (fin) 6 cm/jour à 5 cm/jour 16 m3 à 24 m3 soit 10 heures ou 12 heures
Automne (début) 4 cm/jour 10 m3 à 16 m3 soit 8 heures
Automne (fin) 3 cm/jour à 2 cm/jour 6 m3 à 10 m3 soit 6 heures

Moulin à lin 2,88 m2 en gros 1 m3
Rigole 1.7 m2 en gros 0,17 m3
Bassin circulaire 19.50 m2 en gros 8 m3
Bassin intermédiaire 117 m2 en gros 50 m3
Ruisseau 2 m2 en gros 1,7 m3
Grand Bassin 440 m2 en gros 352 m3
Filtre A 6 m2 en gros 4 m3
Filtre B 6 m2 en gros 4 m3
Puisard 1.5 m2 en gros 1 m3
Total de la surface pour 429 m3

Acidité PH de 5 à 8° page 63 « les bassins de Jardin »
Dureté TH de 6 à 10° pour la Bretagne page 62 « les bassins de Jardin »

Nourriture aux poissons de bassin naturel

Comme nous, les poissons de bassin s'adaptent aux températures. Ils mangent plus quand il fait doux et se mettent au ralenti quand il fait froid. Ainsi, il est conseillé de les nourrir une fois par jour au printemps et à l'été, puis de réduire à l'automne avant d'arrêter complétement en hiver.
Immobilisez les organismes du zooplancton en ajoutant une pincée de sel ou quelques gouttes de formol ; laissez-les se concentrer au fond du tube pendant environ une heure ; mesurez le volume décanté de zooplancton ; s'il équivaut à au moins 3 ml/100 l d’eau, il y a suffisamment de zooplancton pour nourrir vos poissons.
Naturellement le nombre de poissons :
La règle est une longueur de poisson de 50 cm maximum par 1000 litres d’eau (1m3). + ou – 350 000 litres (350m3) = 350 poissons 1 koï par m3 +/- 10/15 Cm la première année +/- 20/25 Cm la deuxième année +/- 30/35 Cm ainsi de suite

Eclaircir un bassin naturel

Peut-être = Bassin trop ensoleillé (manque de nénuphars, de plantes aquatiques flottantes, …)

Pierre volcanique + beaucoup de plantes nénuphar + mettre des plantes oxygénantes + plantes flottantes + (maximum des plantes 30% à 35% de la surface) (parfois beaucoup de sites web préconisent un maximum de plantation sur une surface de 50% ?) Non seulement les plantes aquatiques ajoutent de la beauté à tout décor de bassin de jardin, mais elles sont essentielles pour aider à créer et à maintenir un écosystème sain. Les plantes de bassin sont extrêmement bénéfiques, car elles limitent la croissance des algues en bloquant l'excès de lumière du soleil et elles consomment des nutriments alimentant les algues envahissantes. Les plantes aquatiques filtrent l'eau naturellement par le piégeage des sédiments, ce qui réduit les nutriments, et elles détruisent de nombreux composés toxiques et des agents pathogènes. Les plantes fournissent des surfaces pour les colonies de bactéries nitrifiantes (les mêmes que dans le biofiltre). Elles offrent un abri pour les habitants du bassin. Elles aident votre bassin-étang à maintenir un bon niveau d'oxygène grâce à la photosynthèse, elles participent au maintien des températures de l'eau vers le bas et les plantes de surfaces proposent une ombre utile à de nombreux organismes.

Prenez une leçon de nature : si vous décidez si oui ou non les plantes sont bonnes pour votre bassin, considérez ceci : dans les zones humides naturelles, les plantes représentent jusqu'à 90% de toute la vie en gardant des conditions d'eau en équilibre sain, et pour l'autre 10%, en consommant les nutriments organiques (déchets) des poissons, des amphibiens, des mammifères, des oiseaux, etc. Choisir la bonne variété de plantes : les plantes de bassin sont classées comme plantes submergées, des plantes marginales ou tourbières, plantes flottantes et plantes (profondes) émergentes de l'eau. Avant de sélectionner les plantes de bassin, la recherche des variétés souhaitées afin de déterminer leurs besoins, les habitudes de croissance et taille finale, il faut prévoir un plan de plantation, tenant compte de l'évolution de chaque espèce, de leur nécessité d'entretien (taille en particulier). Voir la liste des plantes pour bassin de jardin.

Les plantes submergées : les plantes submergées, comme les élodées (ex-Anacharis) et les cabombas, poussent complètement sous l'eau. Ces plantes intégralement immergées fournissent un excellent endroit aux poissons, en particulier les alevins, pour se cacher des prédateurs. Des plantes comme la cabomba aquatique ou, mieux, la cabomba de Caroline, tirent également du dioxyde de carbone de l'eau, puis libèrent de l'oxygène bénéfique après la photosynthèse. Ces plantes oxygénantes ne nécessitent pas de fertilisation car elles utilisent les excès de nutriments déjà présents dans l'eau de votre bassin de jardin comme engrais.

Les plantes émergentes de l'eau : certaines plantes d'étang les plus connues et reconnaissables proviennent de ce groupe, comprennant les nymphéas et le lotus sacré. Les racines des plantes émergentes d'eau profonde poussent sous l'eau (dans des pots-jardinières) sur le fond du bassin. Les feuilles et les fleurs apparaissent et se propagent à la surface, fournissant au poisson et d'autres habitants de l'ombre et une protection contre les prédateurs.

Les plantes flottantes : les plantes flottantes comme les jacinthes d'eau et la laitue d'eau flottent simplement sur ​​la surface de votre plan d'eau. Les racines agissent comme des filtres. Ces plantes faciles d'entretien fournissent une couverture de surface, de l'ombre, et des cachettes pour les poissons. Beaucoup de plantes flottantes produisent également des fleurs qui peuvent intelligemment et magnifiquement assurer un décor cachant la filtration ou d'autres éléments techniques. Les plantes flottantes utilisent les éléments nutritifs de l'eau, en concurrence avec les algues et améliorent la clarté de l'eau. La croissance rapide et leur capacité à éliminer l'excès de nutriments dans l'eau rendent les plantes flottantes extrêmement importantes dans le maintien d'un bassin de jardin sain.